Matériels

Les outils pratiques

Après avoir listé l’ensemble des outils qui me semble nécessaires pour débuter et dont j’ai fait l’acquisition immédiatement, voici maintenant l’ensemble du matériel que j’ai acheté au fur et à mesure de mes projets.

Cette liste sera, bien sûr, complétée au fur et à mesure de mes achats.

  1. Une paire de ciseaux cranteurs : Ils permettent parfois d’éviter de surfiler les bords de vous pièce mais surtout ils évitent que le tissu ne s’effiloche.
  2. Une paire de ciseaux à broder : Elle est indispensable pour couper les petits détails, les fils qui dépassent des coutures et elle vous permettra d’ouvrir proprement les boutonnières.
  3. Un cutter rotatif et un tapis de découpe : L’ensemble permet de découper, à plat un tissu de façon très facile. Je m’en sert principalement pour les tissus fluides et fragile.
  4. Un dé à coudre : Il est utiliser uniquement lors des coutures à la main. Il aide à enfoncer l’aiguille dans le tissu sans avoir mal au doigt. Il est indispensable lorsque vous avez de longues couture à la main à faire pour finaliser votre projet.
  5. Des épingles à nourrice : Elles me sont nécessaires pour passer un élastiques dans une ceinture par exemple.
  6. De la Vlieseline : J’en ai toujours dans mon stock. La Vlieseline permet d’entoiler le tissu pour le rendre plus rigide et/ou plus résistant.
  7. Des pinces plastiques : J’en ai tout un stock. J’adore ces pinces. Elles permettent de maintenir les tissus sans y laisser de trace. Elles sont indispensable pour assembler les cuirs, les similis et les enduits.
  8. Une règle incurvée perroquet : Elle permet de faire des arrondis parfait.
  9. Une réglette à ourlet : Grâce aux différentes encoches de cette réglette, le marquage des valeurs d’ourlets est très facile.

A très vite.

La Méli-Mélo.