fbpx
Les réalisations de La Méli-Mélo
Vous lisez :
Trench Luzerne
0
Mes réalisations

Trench Luzerne

Projet n° 116 – 02/10/2021

Ces derniers temps, en plus de la formation, je couds beaucoup pour moi ou mon entourage. L’apprentissage de nouvelles techniques m’incite à envisager des modèles plus complexe que ce que je réalise depuis le début que je couds et me donne envie de coudre des tenues qui me font rêver depuis un moment.

Depuis un bon moment, je veux me faire un trench afin de remplacer celui qui est dans ma penderie depuis plus de 10 ans ! L’année dernière, j’avais découvert le Trench Luzerne de chez Deer And Doe mais je n’avais jamais osé me lancer car il est noté 5/5 d’un point de vue des niveaux soit Expert ! Pour noter leur patron, Deer and Doe se base sur la minutie, la technique, le seyant et le ressenti des testeuses. Avec la formation, j’apprend à coudre avec une “marge d’erreur” de 1mm, alors il me semblait que ce Trench était un bon défi ! A l’époque, je ne me sentais pas prête, mais le temps est venu !

Sur ce Trench j’ai beaucoup aimé le double boutonnage et sa découpe princesse. Par ailleurs, il a des plis plats à l’avant et au dos (idéal pour réviser les techniques de la formation !), des poches passepoilées à l’italienne et des manches tailleur. A savoir que ce modèle n’est pas doublé !

Concernant le tissu, j’avais acheté il y a un bon moment du softshell chez Driessenstoffen de couleur sable. Ce tissus est intéressant car il est waterproof. Par ailleurs, il est doublé d’une fine couche de polaire. C’est donc le tissu idéal pour confectionner un manteau mi-saison. En plus, j’ai le métrage nécessaire pour confectionner le Trench, soit 3 mètres 50. Il faut également 10 mètres de biais, 10 boutons et de l’entoilage.

J’avais déjà acheté ce type de tissu pour réaliser la parka de ma fille, je me souviens avoir eu du mal à le coudre. J’espère que ma nouvelle machine sera moins capricieuse lors de la réalisation du Trench car sur ce modèle il y a quelques épaisseurs à passer à certains endroits. Je croise les doigts.

Voici le résultat final, je suis très fière de cette confection :

Lors de la réalisation du Trench, je n’ai pas rencontré de difficulté particulière. J’ai mis plus d’une vingtaine d’heure à le réaliser. Le modèle est assez long à faire car toutes les coutures sont gansées de biais et j’ai fait des ourlets invisibles au niveau des manches et en bas du Trench.

Je suis tellement contente du résultat. Le tissu est un peu raide pour le moment mais après l’avoir porté il va se “ramollir” un peu. J’ai hâte de le porter !

A très vite.

La Méli-Mélo.

(3) Comments

  1. Alors là chapeau bas ! Il est supeeeerbe ce trench ! J’aime beaucoup la couleur et le biais fleuri à l’intérieur… 🤩
    Très beau travail !
    Belle fin de journée

    1. Merci beaucoup, il est très long à faire mais c’est tellement satisfaisant d’avoir fait son manteau soit même 😍🥰

  2. J’imagine que ce doit être très gratifiant ! Pour moi, le trench, c’est le graal de la couture … LE but a atteindre quand je serai grande 😁

%d blogueurs aiment cette page :